Comment choisir son lecteur multimédia

Investir dans un lecteur multimédia requiert un minimum de temps d’analyse au préalable. Et pour cause, ce n’est pas les fonctionnalités et les caractéristiques qui manquent ! Il est donc important que vous vous penchiez sur les critères de sélection d’un lecteur multifonction. Sans plus tarder, découvrons ensemble tous les éléments nécessaires à étudier avant de sortir le porte-monnaie…

Choisir un lecteur multimédia en fonction de son utilité

Premièrement, il est important que vous gardiez en tête vos propres critères personnels. Pour cela, il est essentiel de se poser les bonnes questions : Qu’attendez-vous exactement de ce lecteur multimédia? Etes-vous à la recherche d’un appareil pour une utilisation professionnelle ou domestique ? Ou peut-être les deux ?

Il est évident que si vous êtes dans l’optique de transférer, sauvegarder et avoir accès à internet par la même occasion, vous opterez plutôt pour un lecteur multimédia multifonction. En revanche, si vous souhaitez acquérir un appareil qui vous permettra d’avoir simplement accès à tous vos périphériques tout en pouvant le transporter facilement avec vous, alors dans ce cas, il serait préférable de choisir un modèle de petite taille pour son côté pratique.

L’interface

L’interface signifie le programme de configuration. Il est important de choisir un modèle présentant une interface intuitive et fluide afin de facilité les modifications des paramètres et l’accès aux données numériques et aux applications en ligne. Pour en savoir plus sur l’interface de chaque lecteur multimédia, n’hésitez pas à consulter nos rubriques tests de produits.

Les connectiques audio/vidéo

Si vous souhaitez bénéficier de bons films sur le grand écran ou de musiques sur une chaine hifi ou un home cinéma, alors il est important de ne pas négliger les connectiques audio et vidéo. Par conséquent, choisissez un lecteur multimédia qui bénéficie d’au moins une sortie HDMI et une sortie numérique de type AV, SPDIF ou coaxiale. Les sorties S-Vidéo, composites et RCA permettent, quant à elles, d’assurer une compatibilité avec les autres équipements audio-vidéo.

Les connectiques de stockage externe

Le nombre de connectiques de stockage externe varient d’un modèle à l’autre. Certains modèles, comme le Sunnzo en propose un grand nombre tandis que d’autres, comme le petit AGPtek en ont presque été dépourvu. Les connectiques de stockage externe vous permettront de brancher une clé USB, un disque dur externe ou encore une carte SD afin d’avoir accès à son contenu via l’aide d’un écran ou d’un téléviseur. Parmi ces connectiques, on retrouve bien souvent les ports USB 2.0, USB 3.0, eSATA et les lecteurs de cartes.

L’accès au réseau

De nos jours, beaucoup de lecteur détiennent un port Ethernet et/ou Wi-Fi, ce qui est un réel avantage puisqu’ils permettent l’accès aux services en ligne (YouTube, applications, réseaux sociaux, etc.). On trouve également quelques modèles qui disposent de fonctions d’accès NFS ou SMB afin de facilité la lecture de certaines rips Blu-ray HD ou vidéos avec des sous-titres externes.

La qualité vidéo

Si vous êtes un adepte des grands films, alors il sera dans votre avantage de choisir un lecteur multimédia qui assure une bonne qualité vidéo. Par conséquent, jetez un coup d’œil sur la qualité de mise à l’échelle (upscaling 1080) ainsi que sur le système audio qui le suit. Privilégiez toujours un modèle avec une puce vidéo de dernière génération. Le lecteur Bqeel MVR9 propose un bon système vidéo et sonore !

La prise en charge des formats multimédia

Ce critère vous assurera de lire un maximum de formats via le réseau ou depuis le disque dur. Pour info, les formats les plus répandus sont : AVI, DivX HD, MKV, MP3, DTS, H.264, AC3, AVC-HD, WMA, AAC, FLAC, WAV, JPEG et PNG. Pour info, le lecteur multimédia AGPtek Mini HD TV prend en charge de nombreux formats en charge !